Pular para o conteúdo principal

la Guyane

Elle est l'arbe de la berge
le fleuve coule entre ses lienes
le vent parsème de katouri

le visage calme de l'eau
et ses dents blanches illumminent
la nuit aux pieds des rapides

Elle écarte ses doigts mouvants
et des îlots de résistence
accueillent mon Exil

Je me noie dans la riviére
Je m'égare dans les bois
La nuit aux pieds des rapides

soutient l'unité de son corps
et la grâce naturelle des ses gestes rigoreux
j'entre seul et nu dans le fleuve
ses yeux ignorent mon (amour)
bel îlot de résistence
elle contemple la certitude
de trois siécle de pmarronnage.

                 ELIE STEPHENSON












1 comentário

Postagens mais visitadas deste blog

Auto-hemotherapie l'art d'aimer le prochain!!!!

Auto- Hemotherapie: le sang qui guérit!

Faire ce texte un acte d'amour, donner à tous vos amis, toujours avoir quelqu'un dont vous avez besoin. Faites votre part!


«C'est une technique simple qui, en retirant le sang de la veine et l'application le muscle est stimulé l'augmentation des macrophages, ce qui rend le nettoyage de tout le corps, les bactéries, les virus, les cellules cancéreuses (appelés néoplasiques) faire un nettoyage. Le sang est prélevé au moment qui sera appliqué pour le patient et ne reçoit aucun traitement. La quantité de sang à appliquer dépend de la maladie doit être traitée et peut varier de 5 ml à 20 ml. Chaque bras ne peuvent recevoir jusqu'à 5 millilitres et 10 millilitres à chaque fesse, selon le Dr Luiz Moura. Quand le corps devient le sang dans le muscle, elle reconnaît comme un corps étranger qui est rejetée par le système réticulum endothélial (ensemble de cellules qui contribuent à la formation du sang et aussi dans les mécanismes d…